Top articles

  • Cours n°6 de Philippe Marcelé 2/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours n°6 deuxième partie Le XVII° siècle Au fur et à mesure que nous avançons dans le temps, les « vedute » perdent dans l’art classique, me semble-t-il, de leur importance, sans pour autant disparaître. On en trouve peu chez Poussin , mais on en trouve....

  • Cours n°6 de Philippe Marcelé 1/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours 6 Les espaces dans l’espace. Fragmentations, « vedute », miroir. Introduction. Nous avons vu que la perspective atmosphérique établissait avec le concept initial de la perspective définie par Alberti, des relations complexes, faites à la fois de...

  • Cours n°5 de Philippe Marcelé 2/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours N°5 suite Le paysage Le « paysage » échappe à la géométrie, d’où l’impuissance de la perspective linéaire à répondre aux besoins de ce genre. Comme l’a fait remarqué André Chastel dans une note, la découverte de la perspective atmosphérique rapproche...

  • Cours n°5 de Philippe Marcelé 1/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours n° 5 Perspective aérienne . Introduction Le cours précédent s’était terminé sur les œuvres de Jean Fouquet . Nous avions vu comment cet artiste français, contemporain d’ Alberti, qui a fait le voyage en Italie et qui a indiscutablement subi l’influence...

  • Cours n°4 de Philippe Marcelé 2/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours N°4 deuxième partie Les paradoxes de la perspective linéaire. Or les artistes se heurteront assez vite aux limites de la « vérité scientifique » de la perspective dite légitime ou linéaire parce que fondée sur la géométrie qui s’appuie sur les lignes....

  • Cours n°4 de Philippe Marcelé 1/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours n°4 Le concept suite : La perspective linéaire (légitime). Introduction Le cours précédent s’était achevé sur l’évocation du « carrelage » très présent en tant que premier plan dans de nombreuses œuvre du Quattrocento. La fresque de Raphaël , «...

  • Cours n°3 de Philippe Marcelé 2/(images proposées par Nathalie)

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours N°3 deuxième partie L’histoire et son lieu : la scène. Pour Alberti au contraire, nous savons que l’histoire est le point de départ. C’est « la grande affaire du peintre » et c’est elle qui conditionne en fin de compte ce que sera l’espace. C’est...

  • Cours n°3 de Philippe Marcelé 1/(images proposées par Nathalie)

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours 3 Le concept : la fenêtre ouverte sur l’histoire. (Le lieu scènique) Introduction. . Dans le cours précédent, nous avions pris le parti d’une approche empirique des problèmes. En nous en tenons au constat de la confrontation d’œuvres situées dans...

  • Cours N°2 de Philippe Marcelé

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Les systèmes de représentation de l’espace : cours n° 2 Le tableau Introduction. En conclusion du cours d’introduction, j’indiquais sans développer, que la célèbre fenêtre d’Alberti s’ordonne autour de trois données: L’histoire (historia)La perspective...

  • Cours N°1 de Philippe Marcelé

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Introduction et Plan du cours Capes sur l’espace Introduction. Le cours dont j’ai la charge fait suite aux interventions de mes prédécesseurs. Des notions déjà abordées ou des œuvres déjà analysées ne seront donc pas reprises dans ce cours. C’est le cas...

  • Annexe au cours n°2

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    À garder en annexe pour le cas où… J’ai déjà signalé que les principes du « De Pictura » mettraient, même en Italie, du temps à s’imposer. Et nous verrons qu’ils ne s’imposeront jamais véritablement dans leur pureté, parce que l’histoire de l’art est...

  • Méthodologie P. Marcelé 2/

    26 juillet 2012 ( #Méthodologie )

    MISE EN RELATION DE DOCUMENTS Cours n° 2 Introduction La mise en relation des documents est obligatoire dans deux épreuves au moins ayant une connotation théorique : l’épreuve d’admissibilité dite de « culture générale » et l’épreuve d’admission dite...

  • Méthodologie P. Marcelé 1/

    26 juillet 2012 ( #Méthodologie )

    Un grand merci à Philippe Marcelé qui a proposé ses cours de méthodologie. CAPES, Questions de méthode Analyse d’image Introduction Le cours est en deux parties : · Analyse de l’image, que nous aborderons aujourd’hui. · Mise en relation de plusieurs documents,...

  • Analyse plastique et stylistique

    05 octobre 2006 ( #Méthodologie )

    L'analyse plastique et le commentaire stylistique (conseils de plan et de méthode, résumé d'un document provenant du deug d'Histoire de l'art de Lille III). Cette méthodologie est biensûr à adapter aux critères de l'oeuvre étudiée. Et surtout il s'agit...

  • Cours N°9 de Philippe Marcelé 2/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours N°9 deuxième partie Impuissance et Mélancolie. Cette gravure de Dürer fait partie de ses trois « pièces maîtresses », avec le « Chevalier, la mort et le diable » et le « Saint Jérôme » dont nous avons parlé. Comme elles, c'est une oeuvre à programme....

  • Cours n°9 de Philippe Marcelé 1/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours n°9 Les doutes Introduction Pour Daniel Arasse, la perspective a été « inventée » au Quattrocento. Cette façon de voir est cohérente avec le lien « politique » qu'il établit entre la perspective linéaire et le développement des cités. Mais nous...

  • Cours n°8 de Philippe Marcelé 2/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours N°8 suite (page 7) Cependant, l’oeuvre de Van Eyck , indépendamment de sa date, est emblématique dès la première moitié du XV° siècle, de la tendance de l’art flamand à une vue rapprochée, à une insistance du regard porté sur chaque chose, qui fait...

  • Cours n°8 de Philippe Marcelé 1/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours n° 8 Nord-Sud : L’art italien et l’art nordique. Introduction En introduction du cours précédent sur les « entre-deux », je remarquais, à la suite de Chastel, que le nouveau paradigme de l’art, né en Italie à la Renaissance allait constituer « l’idéal...

  • Cours n°7 de Philippe Marcelé 2/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours N°7 suite (page 7) L’expérimentation. Le « Christ mort » de Mantegna daté de 1480-84, qui est un petit tableau de 68 x 81 cm, est presque emblématique de la volonté d’expérimentation, de la part d’un artiste, actif dans la seconde moitié du Quattrocento...

  • Cours n°7 de Philippe Marcelé 1/

    14 novembre 2006 ( #Espace 1 (cours P.M. 2006-07) )

    Cours 7 Les entre-deux. Introduction. Nous allons tenter d’examiner aujourd’hui ces « anomalies historiques», ces résultantes atypiques de la rencontre de formes anciennes toujours présentes et des formes nouvelles encore mal installées. Nous allons nous...

  • Cours de P. Marcelé 2007-2008 2/ 3 ème partie

    17 octobre 2007 ( #Espace 2 (cours P.M 2007-08) )

    Les échos de Duccio et Giotto dans le Quattrocento. Giotto et Duccio sont des figures emblématiques, mais nous pourrions évoquer bien d’autres artistes, notamment les frères Lorenzetti, peintres siennois comme Duccio. Nous pourrions parler particulièrement...

  • Cours de P. Marcelé 2007-2008 1/ 3ème partie

    17 octobre 2007 ( #Espace 2 (cours P.M 2007-08) )

    Le dépassement Le terme de « dépassement », mais aussi ceux d’ « affirmation » et de « code », sont des termes modernes qui reposent sur des notions qui n’avaient pas cours à la Renaissance, ni au XVII° siècle. On ne les trouve dans aucun des textes que...

  • Cours de P. Marcelé 2007-2008 1/

    17 octobre 2007 ( #Espace 2 (cours P.M 2007-08) )

    Introduction et Plan du cours Capes sur l’espace Introduction : La Peinture en tant que genre. L’objet de ce premier cours est d’introduire la partie dont j’ai plus particulièrement la charge et qui portera sur ce qu’il est convenu d’appeler « la peinture...

  • Cours de P. Marcelé 2007-2008 1/ 2ème partie

    17 octobre 2007 ( #Espace 2 (cours P.M 2007-08) )

    Le pluriel Il affirme a priori que nous sommes en présence d’un ensemble de systèmes de représentation dont nous pouvons supposer qu’ils auront chacun leur(s) code(s). Cela suppose par conséquent que la perspective n’en est qu’un parmi d’autres ou bien...

  • Cours de P. Marcelé 2007-2008 2/

    17 octobre 2007 ( #Espace 2 (cours P.M 2007-08) )

    Cours 2 Le tableau Introduction. La question au programme porte sur les « systèmes de représentation de l’espace ». Le premier terme, « systèmes », renvoie aux conventions de la représentation, c’est-à-dire aux « codes » ; le second terme, « représentation...

1 2 3 > >>